Matatoune V.

https://vagabondageautourdesoi.com/

Pourquoi ce titre « vagabonderautourdesoi »? Qu’on parte à l’autre bout du monde, au bout de notre rue, qu’on se concentre sur la lecture d’une phrase, à la vue d’un tableau, à l’écoute d’une musique, à la vue d’un film, d’une pièce de théâtre, etc. j’ apprends chaque jour un peu sur le monde et sur moi ! (…)

Conseillé par
27 février 2023

Véronique Olvadé propose son nouveau roman, Fille en colère sur un banc de pierre, sur le retour d’Aïda dans sa famille en Sicile après le décès de son père. Un énième roman sur la filiation, direz-vous ! Oui certes, mais l’écrivaine n’a pas son pareil pour créer ses fictions qui ressemblent comme deux gouttes d’eau à la réalité et qu’elle triture sans jamais la faire casser pour en éprouver les ressentis.
La suite ici
https://vagabondageautourdesoi.com/2023/02/27/veronique-olvade/

Conseillé par
24 février 2023

Vingt-cinquième tome de John Rebus, le flic de Ian Rankin, Un cimetière dans le cœur est son dernier opus. À force de flirter avec la loi et le droit, Rebus se retrouve assis sur le banc des accusés, en bien mauvaise posture.

À Édimbourg, le confinement est enfin fini et les affaires reprennent. Seulement, John Rebus, l’ex-flic taciturne, mal luné et pas souvent sobre, est vieux et malade avec sa bronchite chronique qui l’assaille quelques fois.

Heureusement dans le tribunal, il y a presque personne car, hagard, Rebus ne semble pas s’être remis de ce qui lui arrive. Puis, Ian Rankin remonte le passé. Sa proximité avec le parrain de la ville, Big Ger Cafferty, qui lui demande d’enquêter, avec ses liens d’amitié avec Siobhan Clarke, son ex-collègue à la division criminelle spéciale, ne vont pas faire bon ménage…

Le point de départ de l’enquête que mène en parallèle Clarke concerne un vieux flic. Il appartient au même commissariat que Rebus. Soupçonné de violences conjugales. Il invoque un stress post-traumatique pour expliquer son comportement dû aux conditions de travail dans son commissariat. Seulement la hiérarchie s’emmêle. Clarke va-t-elle céder ?

Ici, Ian Rankin dénonce les violences policières, les flics d’une autre époque qui ont accepté des petits arrangements avec la pègre, les entorses au règlement, etc.

En opposant son flic à une autre génération, plus jeune, plus intègre et plus soucieuse de son rôle, l’écrivain annonce peut-être la fin définitive de Rebus qu’il a créé en 1987.

La suite ici
https://vagabondageautourdesoi.com/2023/02/24/ian-rankin/

Conseillé par
23 février 2023

Les photographies de Willy Ronis (1910- 2009) rassemblées dans Se retrouver dégagent chaleur et apaisement. Ce désir de fête, de danse et d’insouciance qu’il a photographié après guerre évoque aujourd’hui avec justesse ce qui nous a tant manqué pendant cette pandémie. Être ensemble !
La suite ici
https://vagabondageautourdesoi.com/2023/02/23/willy-ronis-se-retrouver/

Éditions de L'Olivier

21,50
Conseillé par
21 février 2023

Ici et ailleurs est à découvrir, non seulement parce que la plume de Florence Aubenas rappelle celle des premiers grands reporters, mais aussi permet de se retourner sur ces quelques années qui ont bouleversées notre quotidien et ainsi, donner les clefs les meilleures pour sa compréhension.
La suite ici
https://vagabondageautourdesoi.com/2023/02/21/florence-aubenas-ici-et-ailleurs/

Sonatine éditions

25,00
Conseillé par
19 février 2023

Dès les premières lignes, ça claque et ça attire inexorablement pire qu’une vitrine illuminée au moment de Noël. Chez R. J. Ellory les mots ont un sens et il entend bien le faire savoir. La construction d’Une saison pour les ombres est savamment étudiée pour que le lecteur soit attaché à ses lignes. Et, jusqu au bout, j’ai redouté de découvrir la fin.

Juste un excellent polar !
La suite ici
https://vagabondageautourdesoi.com/2023/02/13/r-j-ellory/